10 | 11 | 12 MAI2024

 

MICHELIN GP DE FRANCE

RENDEZ-VOUS DANS :

Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUÉ #9 – GRAND PRIX DU PORTUGAL

© Lukasz Swidererk – Test Portimao

Ça démarre ce week-end au Portugal !

Le coup d’envoi du championnat MotoGP 2023 sera donné ce week-end au Portugal sur le circuit de Portimao. Un rendez-vous d’autant plus attendu qu’il inaugure un nouveau format.

Après une longue trêve de quatre mois, les pilotes MotoGP reprennent le chemin de la compétition pour le premier des 21 Grands Prix qui figurent cette année à leur programme. Le Portugal, qui n’avait encore jamais accueilli l’épreuve d’ouverture des championnat du monde de vitesse, lancera par ailleurs un nouveau format avec l’introduction d’une course sprint le samedi après-midi. Organisée sur la moitié de la distance du Grand Prix du dimanche, ce sprint permettra de récolter la moitié des points décernés le lendemain, soit 12 pour le premier, 9 pour le deuxième, 7 pour le troisième… Ainsi de suite jusqu’au neuvième. Avec l’introduction de ce sprint, les pilotes MotoGP disposeront par ailleurs de deux séances d’essais libres un peu plus longues le vendredi, 45 minutes pour la FP1 et 1 heure pour la FP2. Les dix premiers du classement combiné passeront directement en Q2, et la FP3 deviendra quant à elle une séance similaire à ce qu’était jusqu’à présent la FP4, c’est-à-dire que les chronos qui y seront établis ne seront pas pris en compte pour la qualification, organisée en fin de matinée, qui déterminera, elle, les grilles de départ des deux courses du week-end.

Devancé l’an dernier par Francesco BAGNAIA, Fabio QUARTARARO partira cette saison à la reconquête du titre de champion du monde. Pour ajouter une deuxième étoile à son palmarès, le Français misera évidemment sur les progrès du moteur de sa Yamaha. Quant à Johann ZARCO, équipé d’une Ducati GP23 qui a encore évolué cet hiver, il n’aura d’autre ambition que d’aller décrocher sa première victoire en Grands Prix.

Lorenzo FELLON sera le représentant français de la catégorie Moto3. Le pilote français entamera sa troisième saison Moto3, sous les couleurs de la structure française CIP Green Power encadrée par Alain BRONEC.

newsletter

dernière ligne droite !

Suivez-nous sur les

réseaux sociaux